Comment installer WordPress facilement

Dernière mise à jour le 17 janvier 2022

Quand on débute avec WordPress, il ne faut pas voir l’hébergement serveur et la base de données comme des choses angoissantes. Vous allez vous apercevoir que WordPress est particulièrement facile à installer : pas besoin de valider un cursus en informatique.  

Les 2 solutions pour installer WordPress

Grâce à un module fourni par votre hébergeur

La plupart des hébergeurs proposent un module permettant d’installer WordPress en quelques clics. Ce module devrait apparaitre dans le panneau d’administration / manager de l’hébergement.

Bien que ce soit très simple, mieux vaut prévoir un peu de temps pour

  • suivre la procédure pas à pas,
  • prendre le temps de lire avant de cliquer,
  • copier/coller/sauvegarder ce qui doit l’être, notamment ce qui concerne la base de données et les identifiants de connexion.

Cela dit, la procédure est généralement très courte et l’essentiel du temps est passé à attendre que l’installation automatique par l’hébergeur soit réalisée.

Exemple chez OVH

Le plus difficile sera de cliquer là où il faut dans la section Hébergement de l’espace client (6 clics, quand même !) :

  1. Clic pour accéder à l’hébergement concerné
  2. Clic sur l’onglet Modules en 1 clic
  3. Clic sur Ajouter un module
  4. Clic sur le module choisi
  5. Clic sur le domaine sur lequel il sera installé
  6. Clic sur Installer (dans le cas d’une installation simple)

Difficile de faire plus simple, il faudra sans doute attendre quelques minutes pour que l’installation soit finalisée et que les codes d’accès apparaissent dans vos e-mails : https://docs.ovh.com/fr/hosting/modules-en-1-clic/

En suivant le guide de l’installation en 5 minutes

Dans le cas où l’hébergement ne propose pas une installation automatique, il faut 

  • télécharger le CMS depuis wordpress.org
  • le charger sur le serveur, à l’aide d’un client FTP tel que FileZilla ou via l’espace de votre hébergeur
  • créer une base de données 
  • lancer l’installation de WordPress en accédant à son adresse par un simple navigateur. 

C’est plus long (les fameuses 5 minutes n’incluent pas la lecture des instructions de base, des instructions détaillées, des liens proposés dans le guide, et quelques renseignements et hésitations supplémentaires, …) mais c’est formateur. Il faut bien copier/coller/sauvegarder les différents noms et mots de passe de base de données et de compte administrateur. 

L’article « Comment installer WordPress » de la documentation est très bien fait et traduit. La longueur de la page est toute relative : il y a de nombreuses captures d’écran et les différentes étapes y sont bien détaillées :

Un aperçu de la documentation officielle, un des plus clairs et précis tutoriel d’installation de WordPress

1ère connexion 

Quel que soit le mode d’installation, il faudra prendre le temps de découvrir dès la première connexion les paramétrages principaux : enseignement de l’adresse web du site, visibilité par les moteurs de recherche, format des permaliens, …

Que l’aventure commence !

Il y aurait bien sûr beaucoup plus à en dire, par exemple si vous vous demandez encore est-ce que WordPress est un bon choix, ou tout bonnement est-ce qu’il faut vous lancer dans un projet de site web.

Publié le
Catégorisé comme WordPress

Par J-Michotey

Je suis ceinture jaune de WordPress !