Choisir WordPress pour faire un site

Dernière mise à jour le 13 mai 2022

Logo WordPress
Un des formats du logo officiel de WordPress

Faut-il choisir WordPress pour faire un site web ? Si vous cherchez une réponse pas très originale mais très consensuelle, vous ne risquez rien à lire la suite.

La réponse est simple : tout dépend du projet, et de qui s’en occupe.

Ici, sur www.extraits-enrichis.fr, le choix est assez évident : WordPress est un outil

  • qui est assez facile à utiliser, faire évoluer et maintenir
  • que je croise régulièrement dans le cadre professionnel
  • qui est sympathique

Et au-delà de ce site, WordPress est capable de couvrir un éventail de fonctionnalités très large : blog personnel, site simple pour une entreprise ou une association, et projets plus complexes e-commerce ou communautaire. Mais s’il assez facile de créer un blog, faire un site plus complexe nécessite un certain investissement. Une certitude : WordPress s’est largement imposé ces dernières années, pour des raisons très logiques.

En résumé

Deux raisons qui expliquent le succès de WordPress :

  1. la simplicité (relative) de ce CMS (Content Management System – Système de Gestion de Contenus)
  2. la communauté qui utilise et accompagne WordPress depuis des années.

Le site officiel WordPress.org est particulièrement bien pensé, avec des galeries de thèmes et d’extension, mais aussi une documentation très complète et bien maintenue. Il y a aussi de très nombreux sites qui donnent toutes sortes de conseils pour utiliser WordPress.

Bonne lecture !

Pourquoi WordPress ?

WordPress est un logiciel libre

WordPress est un logiciel libre utilisé pour créer de superbes sites, blogs ou applications.

https://fr.wordpress.org/

WordPress est à la fois gratuit et ouvert : on peut tout modifier pour soi-même, et participer à l’évolution du projet WordPress lui-même. Il faut, dans un cas comme dans l’autre, avoir certaines compétences. Les qualités de la communauté WordPress ne comptent pas pour rien dans le succès du CMS qui « écrase » la concurrence. En tant qu’outil gratuit, il a pu être installé sans compter. En tant qu’outil ouvert, il a su fédérer des pros comme des particuliers, depuis de nombreuses années, dans le monde entier.

WordPress est très largement le plus utilisé des CMS

Depuis 2003-2004, WordPress est passé du statut de moteur de blog à celui de CMS : Content Management System – ou SGC, Système de Gestion de Contenus – c’est-à-dire les sites permettant de mettre un contenu à jour facilement sans utiliser de code. 

En 2021, 45% des sites web étaient basés sur un CMS. WordPress était largement le plus utilisé, dans 75% des sites réalisés avec un CMS (1). Les autres CMS sont bien loin derrière : Joomla! à 4,4%, Drupal à 3,9% et Wix à 3,7%.

Graphique sur l'usage par CMS du Web Almanach 2021 : WordPress à 75,4%
Tout projet ne peut pas être réalisé avec un CMS, et certaines CMS répondent mieux à des besoins spécifiques… mais WordPress s’offre quand même une belle part de gâteau.

Ce succès est lié, entre autres, à la simplicité de WordPress : pour un débutant, sa structure est plus facile à prendre en main que celle de la plupart de ses concurrents. Si cette facilité n’a pas que des avantages, elle explique bien la large adoption de WordPress chez les particuliers, dans les agences et chez les freelances. WordPress a très bien su évoluer d’un système de blog à un système capable de porter des sites complexes (actualités, communautés, e-commerce, multilingue, …).

Mais ce succès a un revers : c’est aussi le CMS le plus visé par les tentatives de piratage. Pas de quoi paniquer quand on est prudent et rigoureux, mais mieux vaut en avoir conscience : comme tout système (et plus que la plupart), il y a des bonnes pratiques pour éviter de passer des jours et des nuits à remettre d’aplomb à un site qui se serait fait pirater.

Alors pourquoi WordPress ?

Parce qu’il permet de faire un site simple sans grande difficulté, mais qu’il est aussi capable de faire des choses complexes. Parce qu’il rend hommage au jazz à chaque version majeure. Parce qu’il est sympathique ?

Précision sur WordPress (auto-hébergé) et WordPress(.com)

Il y a deux WordPress, leurs différences ne sont pas minces. Vous naviguez ici sur un WordPress auto hébergé.

WordPress.org, un site à installer soi-même

WordPress (auto hébergé) offre de très nombreuses possibilités. C’est une sorte de kit suédois : il n’est pas nécessaire de savoir coder pour l’utiliser. Il faut quand même disposer d’un hébergement web et d’un nom de domaine pour l’installer, et assurer la sécurité et la maintenance : jouer à l’informaticien du dimanche pour résoudre un bug, faire une mise à jour ou ajouter une fonctionnalité.

WordPress.com, qui propose d’héberger un blog WordPress

Sur WordPress.com, le site n’appartient pas complètement à celui qui le crée et l’alimente, il ne s’agit pas d’un site sur lequel on peut avoir entièrement la main. On peut y publier des contenus très facilement sans avoir à se soucier de la maintenance. Les possibilités sont bridées, certaines fonctionnalités sont payantes. En caricaturant, c’est un peu comme un compte sur un réseau social. Il existe des concurrents directs à WordPress.com par exemple Wix. 

Références

  1. Rapport annuel 2021 de HTTP Archive sur l’état du Web
    https://almanac.httparchive.org/en/2021/cms#top-cmss
  2. Support officiel WordPress.org (auto hébergé)
    https://fr.wordpress.org/

Publié le
Catégorisé comme WordPress

Par J-Michotey

Je suis ceinture jaune de WordPress ! ... Ce site a déjà eu plusieurs vies. Aujourd’hui, c’est une vie sage et bien rangée. Toujours pas de plan de développement, de comité éditorial ou de stratégie long terme, mais toujours une même raison d’être. N’hésitez pas à déposer un message, une suggestion, des fleurs… ! Et bonne lecture