Conseils pour les débutants qui souhaitent créer un site web

Dernière mise à jour le 17 janvier 2022

Si vous hésitez à faire un site avec WordPress (mais cela peut tout aussi bien concerner Wix ou tout autre CMS), vous hésiterez sûrement un peu moins après cette lecture, quelle que soit l’issue.

WordPress est une des solutions les plus faciles à mettre en œuvre. Son succès en est la preuve. Je devine déjà que vous n’êtes pas un professionnel du web, alors je me permets une première mise en garde : vous êtes sûrement une personne très intelligente et pleine de ressources, mais soyez réservé sur vos capacités à créer rapidement et efficacement un site. Indépendamment de l’outil utilisé, il y a de nombreuses questions à se poser pour faire un site web. Il s’agit d’un travail qui peut faire appel, en fonction de vos attentes, à plusieurs métiers bien distincts. Ne soyez pas refroidi si vite, c’est simplement une forme d’hommage (mon métier ne consiste pas à créer des sites) !

Un site WordPress c’est super facile à faire…

Oui, mais ça dépend pour qui, et pour quoi.

Il n’y a pas de fumée sans feu : oui, WordPress peut être assez simple à mettre en place, même pour quelqu’un qui n’y connait rien. Mais une personne inexpérimentée est vite confrontée à des difficultés techniques, des questions de design, d’organisation, … :

  • « c’est simple » quand on sait faire,
  • « c’est rapide » mais cela peut être chronophage,
  • « c’est facile » mais c’est parfois compliqué,
  • « ça fait tout » mais pas tout seul, …

En anticipant et en préparant correctement le projet, il devient beaucoup plus facile de mettre en ligne un site sans douleur.

C’est bien tout ça, mais faire un site avec WordPress : facile ou compliqué ? 

Si c’est l’installation de WordPress qui vous tracasse le plus, voici une réponse.

Même après avoir entendu quelqu’un dire que c’est très facile, le doute reste permis : nom de domaine, hébergement, installation, paramétrages, thème, extensions, maintenance, sans parler de design, de graphisme, de ligne éditoriale, voire de promotion… Tout cela prend du temps, et pour être vraiment à l’aise il faut un peu d’expérience et de connaissances (plus du talent si possible 😏).
Mais ce n’est pas une mission impossible : pour un débutant, les plus grands obstacles sont sans doute le manque de curiosité, de motivation, de temps et de confiance.

Attention : WordPress(.org), ce n’est ni Facebook, ni wordpress.com ou Wix pour lesquels il n’y a « plus qu’à » choisir une identité graphique, écrire, ajouter des images et des vidéos… La documentation officielle est bien faite, tout comme les très nombreux articles et livres sur le sujet. Et il y a une grande communauté capable de fournir des réponses à probablement tous les problèmes que vous pourriez rencontrer. 

Ce dont vous aurez besoin pour faire un site si vous n’avez aucune expérience 

  • Du temps
    Avoir le site dont vous rêvez prendra sans doute quelques jours pour les plus débrouillards qui ne sont pas trop exigeants.
    Il faut en effet appréhender certaines notions liées au web, probablement chercher un template et des extensions, se documenter au fil de l’eau, tester, peut-être résoudre un ou des bugs, mais aussi concevoir les différentes pages et déployer les fonctionnalités du site, faire des choix graphiques, etc. 
  • De la patience
    Si quelque chose ne fonctionne pas, ce sera sans doute parce que vous aurez fait une erreur. A moins que le problème vienne d’une extension ou du thème. Il faut donc parfois un peu de patience pour analyser ce qui ne fonctionne pas, et trouver la solution !
  • De l’aide
    Au-delà des articles et guides que vous pourrez trouver, il est probable que vous ayez besoin d’autres personnes (autour de vous ou en ligne) pour vous aider à trouver des réponses, ou l’origine d’un bug.
  • De l’envie et de la curiosité
    La nécessité est sûrement une très bonne motivation, mais l’envie est un atout majeur, notamment quand tout ne fonctionne pas comme prévu. La curiosité, c’est ce qui peut rendre les choses intéressantes, au-delà de savoir ce que signifie « 01110111 01110000 ».
  • Du sérieux et de la persévérance
    WordPress est un outil simple (comparé à d’autres outils du marché) mais il y a des pièges que l’on anticipe bien mieux avec de l’expérience. Ne pas cocher de case au hasard, prendre le temps d’approfondir pour être sûr de ne pas oublier quelque chose d’important, quoi de plus normal ? Et pourtant, on a vite fait d’être pressé…
  • Un nom de domaine et un hébergement
    Le nom de domaine – autrement dit l’adresse du site, ici extraits-enrichis.fr – et l’hébergement – l’espace serveur à partir duquel votre site sera accessible – sont logiquement les points les plus excitants de cette liste : c’est une part de l’identité et de la réalité du site qui commence à poindre, les prémices d’un grande aventure. 

Un nom de domaine et un hébergement : en quelques mots

Méfiez-vous des offres trop alléchantes mais ne surdimensionnez pas votre besoin : il faut compter a priori autour de 50€ par an pour débuter sur WordPress. La facture peut grossir en fonction

  • de l’extension de premier niveau que vous choisirez (.fr, .com, .rich (si si, extraits-enrichis.rich ça ferait de l’effet mais je pense que c’est toujours disponible), .security, etc.)
  • des extensions et thèmes payants que vous souhaiterez peut-être utiliser
  • mais probablement pas avec l’hébergement serveur – si vous choisissez un service sérieux et que votre site ne génère pas un certain trafic.

nom de domaine

Le choix d’un nom de domaine est principalement une affaire de bon sens : il est préférable qu’il porte un message et soit représentatif, court, sans caractères accentués, en évitant les noms de marque (autres que la vôtre, si la question se pose).

Précaution supplémentaire : faire attention à l’historique du nom de domaine. Il a pu être utilisé par le passé, et peut-être du côté obscur (SPAM & co). Les conséquences, notamment sur le référencement dans les moteurs de recherche, peuvent être désastreuses. Quelques petites recherches s’imposent, en passant notamment par la Wayback Machine (mémoire du web, partielle mais bien utile) et par la recherche d’anciens liens qui auraient pointé vers le domaine que vous convoitez (de nombreux outils existent pour connaître les backlinks d’un site, certains gratuits s’en sortent honorablement).

hébergement

Pour quelques spécifications, tout est bien sûr précisé sur wordpress.org

La stabilité, le support, la performance, la localisation des serveurs ont leur importance. Il est donc recommandé de choisir une société sérieuse, chez laquelle une offre « d’entrée de gamme » est généralement suffisante pour commencer.

En conclusion

Si vous hésitez quant à la recommandation d’utiliser WordPress qu’un cousin/voisin/collègue vous a donné, voici quelques bonnes raisons de choisir le CMS qui écrase la concurrence.

Si vous doutez de votre capacité à gérer les aspects techniques, rassurez-vous : l’installation « technique » de WordPress est généralement la tâche la plus facile et rapide dans la création d’un site avec WordPress. 

Si vous êtes découragé par tout ce qu’il faut faire, WordPress.com est peut-être une bonne option ? C’est une manière pour débuter quelque chose si vous avez vraiment peur des aspects « techniques », si vous n’avez pas une seconde à consacrer à la maintenance, ou si vous souhaitez gagner un peu de temps. La bascule vers un « vrai » WordPress dans un second temps est assez simple.

Quel que soit votre choix, bonne aventure et n’hésitez pas à repasser par là !

Publié le
Catégorisé comme WordPress

Par J-Michotey

Je suis ceinture jaune de WordPress !